[Page d'accueil] [Sitemap] [Actualité] [Tous les OS] [Téléchargement] [Liens] [Le projet] []
L'article




427 mots. [ 9 Versions ] [ 3 Lien vers ]


Darwin

Darwin est le nom donné par Apple au noyau du système Mac OS X. Ce noyau, basé sur BSD Unix et sur le noyau Mach 3.0 réunit depuis sa sortie en 1999 des caractéristiques des mondes Apple et Unix. MacOS X a à côté du successeur de MacOS son origine dans le KnowHow de NeXT racheté par Apple en 1997 . Le système d'exploitation OPENSTEP développé par NeXT et la suite de NEXTSTEP, qui se basait sur BSD 4.3. Apple s'implique activement dans la communauté, et Darwin est finalement compatible avec la distribution BSD de référence FreeBSD et permet d'utiliser un grand nombre de projets OpenSource. MacOS X allie les performances et la stabilité d'Unix (protection de l'espace mémoire; à la facilité d'utilisation de MacOS.

Les développeurs d'Apple et de la communauté OpenSource étudient la praticité de la philosophie OpenSource pour le PowerPC et pour la version compatible avec les systèmes x86. Toutes les modifications et extensions à venir se retrouvent dans la réserve à code source publique, dont les fichiers sont gratuitement accessibles depuis le site internet d'Apple. Il n'est pas exclu que Darwin développe une distribution autonome s'appuyant sur le noyau xnu. Toutes les applications qui fonctionnent avec le noyau Darwin, peuvent également s'exécuter sous MacOS X, mais les applications spécialement conçues pour MacOS X ne peuvent pas directement s'exécuter sous Darwin. Le format standard pour les applications exécutables sous Darwin est Mach-O. La compatibilité avec le format par défaut .ELF des programmes Linux est optionnellement possible.

Architecture

Du fait de sa parenté avec Unix, MacOS X bénéficie de la protection mémoire et d'un véritable multi-tâches préemptif. Le noyau comporte 5 composantes. Le micro-noyau Mach en fait partie, avec le sous-système BSD, le système de fichiers, les fonctionnalités réseaux et le kit des entrées/sorties. Le micro-noyau Mach se consacre au partage des ressources telles que la puissance processeur, l'ordonnanceur, la protection de la mémoire et la communication avec d'autres couches du système. Ce noyau est issu d'une version modifiée des zones utilisateur et du noyau 4.4 BSD-Lite2. Il contient l'API POSIX et des abstractions pour le système de fichiers et les communications réseaux. Le noyau BSD est garant de la sécurité des threads des programmes Mac OS X et prend en charge l'administration des processus système.
L'I/O Kit fourni avec Darwin est un logiciel de développement orienté-objets qui permet aux pilotes que l'on développe soi-même de tirer profit des fonctions SMP et du multi-tâches préemptif.

Versions

Date - Version
2000 avril - Darwin 1.0, noyau xnu 68.4-1.1
2000 nov. - Darwin 1.2.1
2001 avril - Darwin 1.3.1
2001 oct. - Darwin 1.4.1 base pour MacOS X 10.1
2002 sept. - Darwin 6.0.1, base pour MacOS X 10.2 compilé avec gcc 3.1
2003 avril - Darwin 6.5, base pour MacOS X 10.2.5 compilé avec gcc 3.1
2003 oct. - Darwin 7.0, base pour MacOS X 10.3
2004 juil. - Darwin 7.2.1
2005 mai - Darwin 8.1, Basis für MacOS X 10.4.1

Lien vers

[ darwin ][ apple ][ opendarwin ]