[Page d'accueil] [Sitemap] [Actualité] [Tous les OS] [Téléchargement] [Liens] [Le projet] []
L'article




945 mots. [ 4 Captures d'écran ] [ 13 Versions ] [ 4 Lien vers ]


RISC OS

Reduced Instruction Set Computer Operating System fut d'abord fourni avec les ordinateurs Acorn Archimedes en 1987. Pour répondre à la demande, la société Acorn Computers développa son propre processeur RISC 32 bits, l'Acorn Risc Machine (ARM). Les processeurs ARM ne nécessitent pas de système de refroidissement actif, car, contrairement aux processeurs x86, leur consommation électrique et leur échauffement sont minimes.

Une particularité de RISC OS par rapport à la plupart des autres systèmes d'exploitation est qu'il a seulement besoin d'une ROM, et est donc parfaitement protégé contre tout risque de corruption des données (par exemple, par des virus). Les ROM de l'OS peut facilement être modifiée lors d'une mise à jour du système d'exploitation, les récents ordinateurs RISC OS possèdent des ROM de type Flash et l'on peut ainsi y placer la dernière version sans avoir à effectuer d'intervention sur le matériel.

Pace Micro Technology, propriétaire de RISC OS depuis 1999, et a l'origine des dernières évolutions de ce système. Au cours des 13 dernières années, RISC OS a bénéficié d'importants développements et a été déployé dans des modèles phares d'ordinateurs des sociétés Castle Technology, RiscStation et MicroDigital.

Les domaines de prédilection de RISC OS sont l'infographie, la publication assistée par ordinateur, et l'enseignement. Un grand nombre de langages de programmation y ont été portés. Un projet ambitieux (www.explan.co.uk) est en cours de développement pour équiper les pays en voie de développement avec des ordinateurs équipés de RISC OS.

Mise à jour : 04/07/2003
La société Castle Technology rachète toute la technologie RISC OS de Pace Micro Technology. D'autre part, Castle et Tematic se regroupèrent au sein d'une Joint Venture, pour développer une version pour systèmes embarqués de RISC OS.

Propriétés du système

RISC OS est un système d'exploitation atypique et performant. Les solutions choisies pour le matériel et le logiciel sont différentes de celles de macos/apple ou de windows/pc, sans que cela ne soit préjudiciable. Les pilotes des extensions sont intégrés dans la ROM et peuvent être liés au système d'exploitation grâce au Plug&Play. RISC OS se révèle très stable lors d'une utilisation quotidienne, dans la mesure où il a subi d'innombrables tests et il a fait ses preuves dans le monde entier. La possibilité de le personnaliser fortement n'y est sans doute pas étrangère. En cas de plantage d'une application, celle-ci peut être ôtée de la mémoire sans déstabiliser le système.

Le code source a en grande partie été conçu sans recourir à de la génération automatique de code et il est spécialement optimisé pour occuper peu de RAM. Il lui suffit de 4 Mo de mémoire en ROM, que l'on peut étendre grâce à l'utilisation d'un disque dur ou de disques virtuels en RAM. Afin de protéger le système, la RAM CMOS et le disque dur peuvent être verrouillés contre les modifications par un mot de passe. Le boot après un démarrage à froid prend moins de 30 secondes. Comme autre particularités, on trouve 3 interfaces pour l'interaction avec l'utilisateur : le mode BBC BASIC, le mode Desktop ou un shell sous forme d'invite de commande.

RISC OS est modulaire et il est possible d'ajouter des composants au système. L'interface graphique utilisateur multi-tâche est standard pour RISC OS depuis 13 ans, car elle est très ergonomique et efficace lors d'un usage quotidien. Avec le gestionnaire d'impression optimisé pour les bitmaps et le lissage par anti-crénelage des polices de caractères, on obtient de très beaux tirages. Les applications standard sur RISC OS sont Edit pour l'édition de texte, Paint pour les images bitmap et Draw pour les images vectorielles jusqu'à une profondeur de 24 bits.

RISC OS gère également le son 16 bits ainsi que les noms de fichiers longs. La gestion des fichiers est telle que l'on peut enregistrer un nombre quelconque de fichiers dans les répertoires. Les signes de ponctuation comme "/ \ ! Dollar %" sont utilisables sans limitation pour les noms de fichiers. Avec les trois boutons de la souris, des interactions variées peuvent étre réalisées sur le bureau, comme l'appel des menus, qui se fait par ex. avec le bouton du milieu de la souris. Les fenêtres et le bureau supportent des Glisser-Déposer au niveau global du système. Il en est de même pour le presse-papier. RISC OS est tellement maléable que la configuration du système peut être entièrement effectuée depuis la ligne de commande.

Il est accompagné d'applications compactes telles que EasiWriter Professional+, qui est comparable à Microsoft Word n'occupe que 1.101 Ko sur le disque dur et 860 Ko en RAM. Il n'est jamais fait utilisation de fichiers temporaires. D'autre part, RISC OS reconnaît le DPMS (Display Power Management Signalling) et fournit en plus du langage de programmation intégré BBC BASIC un assembleur pour l'ARM. La gestion simplifiée de TCP/IP permet à l'utilisateur d'accéder à Internet.

Particularités

RISC OS 4 - Logo

Captures d'écran

RiscOS système d'exploitation Agrandir 1RiscOS système d'exploitation Agrandir 2RiscOS système d'exploitation Agrandir 3RiscOS système d'exploitation Agrandir 4
RISC OS 4 - Configuration et ligne de commandeRISC OS 4 - Connexion à internet avec l'e-mail, accès aux forums de discussion et navigateurRISC OS 4 - Programme de dessin vectoriel/artistique et traitement de texteRISC OS 4 - Thème de bureau Aqua, fenêtre de programme, menu de fenêtre et de supervision des tâches

Versions

Date - Version
1987 - Nom de code Arthur entièrement écrit en BBC Basic
1988 - RISC OS 2 version initiale de RISC OS de taille 512 Ko
1992 - RISC OS 3 occupe 2 Mo programmes directement intégrés dans la ROM
1994 - RISC OS 3.5 première version pour le PC Risc
1995 - RISC OS 3.6 occupe 4 Mo disques durs de plus grande taille fonctionnalités réseau plus développées
1996 - RISC OS 3.7 support du processeur StrongARM
1999 - RISC OS 4 performances optimisées (40%) nouveau Filer
2001 - RISC OS 4+ nombreuses petites améliorations
2002 - RiscOS 4.32 Select 2 bêta
2003 - RISC OS 4.36 Select 3 Noyau 6.45
2004 juin - RiscOS 4.39
2005 sept. - RISC OS 5.10
2006 fév. - RISC OS 5.11

Lien vers

[ A9home ][ arm ][ riscos ][ RISC OS Open ]