[Page d'accueil] [Sitemap] [Actualité] [Tous les OS] [Téléchargement] [Liens] [Le projet] []
L'article




654 mots. [ 40 Versions ]


La famille Windows®

C'est avec MS-DOS 1.0 que Microsoft a commencé à développer des systèmes d'exploitation pour PC. Un an auparavant, Microsoft avait travaillé sur le système d'exploitation XENIX OS, un dérivé d'Unix pour différentes plate-formes de calculateurs, qui fut revendu à SCO en 1984. 1985 marqua l'arrivée de Windows 1.0, qui constituait une nouvelle gamme de produits en parallèle avec le DOS, et qui était pensé pour une utilisation domestique (Home Edition) et plus tard pour un environnement réseau.

La troisième gamme de logiciels (Professional Edition) pour les applications serveur et les clients réseaux sortit en 1987 avec MS-OS/2 1.0. Elle était commercialisée en parallèle de Windows® NT (NT = New Technology) 3.1 en 1993. La période de développement correspondante s'étendit d'octobre 1988 à juillet 1993. Pour le successeur Windows 2000 le temps de développement fut d'environ 3 ans, et le coût de développement fut d'environ 1 milliard de dollars. Une nouvelle gamme de produits apparut en 1996 pour les agendas électroniques (PDAs) avec Windows® CE 1.0.

La distinction entre versions Familiale et Professionnelle de Windows a continué d'exister avec Windows XP ( alias Whistler ), et les développements en cours continuent de faire cette distinction. Avec ce système s'arrêtent les développements de MS-DOS, qui servait au démarrage de Windows 95 à ME. Comme pour toutes les versions de Windows, les lecteurs sont désignés par les lettres [A-Z], ce qui limite à 26 le nombre maximal de lecteurs accessibles, mis à part les lecteurs réseau.

Modèle des pilotes

MS-DOS contient des pilotes de périphériques les plus basiques pour l'accès aux disques durs, aux lecteurs de disquettes, aux systèmes de fichiers, aux ports série et parallèle, mais qui ne sont pas véritablement adaptés au matériel connecté à la machine. Les imprimantes couleur par exemple, reçoivent les informations concernant la mise en forme du texte sous forme de caractères spéciaux, mais ne sont pas contrôlables au niveau de la qualité d'impression ou des couleurs. Les pilotes de périphériques ne peuvent être liés que de manière statique et sont activés sans être utilisés lors d'un redémarrage.

pilotes en mode réel 16 bits uniquement
ne permet que l'accès direct et exclusif au matériel (car c'est un système mono-tâche)

Avec Windows 3.x, les interfaces des applications et des pilotes ont été unifiées pour la première fois. Les pilotes pour Windows 3.x sont des fichiers de type .386, .drv et .dll.
Les pilotes Windows 3.11 sont en grande partie réutilisables sous Windows 95 à ME, mais les accès aux pilotes 16 bits sont ralentis du fait des basculements qui se produisent entre mode réel et mode protégé pour les pilotes 32 bits du système.
La nouveauté est le format .vxd pour les pilotes de périphériques, qui s'exécutent entièrement en mode protégé, et dont le chargement dynamique est possible suivant les besoins. Parmi les autres nouveautés, on trouve le support du Plug & Play pour les périphériques, qui permet aux périphériques standard d'être instantanément reconnus par le système d'exploitation. Le modèle de pilotes WDM sert à unifier les pilotes de Windows 98 et des systèmes suivants, même si cela n'est pour l'instant valable que pour les périphériques USB et Firewire.
Windows NT permet la mise en place de services pour les périphériques, avec un démarrage manuel ou automatique, au choix, ou la désactivation de tous les services. Windows NT possède son propre format pour les pilotes, en l'occurrence le .vdd (Virtual Device Driver's). Les pilotes de périphériques se trouvent au niveau du noyau du système et sont regroupés en fonction de leur type. Ils fonctionnent en mode utilisateur, en mode noyau avec accès direct au matériel ou sous forme de pilotes de périphériques virtuels (VDD).
La version "Longhorn" de Windows Vista devrait être disponible en 2006. Le noyau devrait être identique pour toutes les versions de Windows, et les différences viendraient de modules spécifiques, qui permettraient d'adapter le système en fonction du type d'utilisation, de la langue, et du matériel.

Versions

Date - Version
1981 sept. - Interface Manager
1983 - Première édition de Windows®
1985 nov. - Windows 1.0 pour processeurs 8088
1987 déc. - Windows 2.0 pour processeurs 386 jusqu'à 16 Mo de RAM adressable
1988/89 - Windows 2.1 pour 286/386
1990 - Windows 3.0
1992 avril - 3.1 (Janus) inclut MS-DOS 5.0
1993 nov. - Windows for Workgroups 3.11 (Snowball) fonctionnalités réseau rudimentaires
1995 août. - Windows 95 sortie de la version 4.0 nom de code "Chicago"
1996 fév. - Windows 95 Version A (OSR1)
1996 août. - Windows 95 (Detroit) Version B (OSR2) premier support de la FAT-32
1997 avril - Windows 95 Version B (OSR2.1)
1997 nov. - Windows 95 Version C (OSR2.5)
1998 juin - 98 (Memphis) correction d'environ 5.000 bugs
1999 mai - Windows 98 SE (Second Edition)
2000 sept. - Windows Me (Millenium)
1980 août. - XENIX OS coproduit avec SCO
1982 fév. - XENIX 2.3 corproduit avec SCO
1983 avr. - XENIX 3.0 corproduit avec SCO
1987 - MS OS/2 1.0 corproduit avec IBM
1988 - OS/2 1.1 corproduit avec IBM
1991 - OS/2 1.3 corproduit avec IBM
1992 - OS/2 2.0 coproduit avec IBM
1993 juil. - Windows NT 3.1 & Advanced Server; 3,1 millions de lignes de code
1994 sept. - Windows NT 3.5 (Daytona); 9 millions de lignes de code
1995 mai - Windows NT 3.51 compatible HPFS existe pour Power-PC
1996 août. - Windows NT 4.0 (Cairo) 16 millions de lignes de code
1996 - Windows NT Terminal Server Edition (Hydra)
1997 - Windows NT Server 4.0 Enterprise Edition
1998 - Windows NT Server 4.0 Terminal Server Edition
2000 fév - Windows 2000; 30 millions de lignes de code correction d'environ 10.000 bugs
2000 sept. - Windows 2000 Datacenter Server
2001 oct. - Windows XP (Whistler)
2002 - Windows XP Media Center Edition, Windows XP Tablet PC Edition
2003 avril - Windows Server 2003 (Whistler server)
2006 juin - Windows Compute Cluster Server 2003 (Windows CCS 2003)
2006 - Windows Vista (Nom de code Longhorn), Client
2008 fev. - Windows Server 2008 (Codename Longhorn)
2007 juillet - Windows Home Server 1.0
2010 - Windows Codename Vienna, Windows Version 7.0